Nouvelle-Zélande

Étudier en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande est une destination privilégiée qui attire les étudiants du monde entier. Les universités offrent un enseignement reconnu sur le plan international, un environnement sûr, à la fois dynamique et décontracté.

Basé sur le modèle anglo-saxon, le système universitaire néo-zélandais vous donne vraiment les moyens de réussir vos études tout en profitant de la vie !

Découvrez tout sur les études en Nouvelle-Zélande : 

Bourses des études en Nouvelle-Zélande :

Les bourses d’études en Nouvelle-Zélande – Programmes Undergraduate :

  • Bourse de la fondation (Google) – Toutes les universités
  • Bourse programmes Undergraduate – Université de Canterbury
  • Bourse de maitrise de la langue anglaise – Université de Canterbury
  • Récompense d’excellence des étudiants internationaux – Université de Massey

Les bourses d’études en Nouvelle-Zélande – Programmes Postgraduate :

  • Le programme de recherche estival – Université de Canterbury
  • Bourse pour la poursuite en programme Postgraduate – Université de Victoria
  • Bourse de la recherche pour les étudiants internationaux- Toutes les universités

Enseignements en Nouvelle-Zélande :

Les universités en Nouvelle-Zélande offrent des “Bachelor Degrees”, des “Graduate Certificates & Graduate Diplomas”, des “Master Degrees”, et “PhD”.

Le système est plus ou moins le même qu’en France et en Europe :

  • Bachelor en Nouvelle-Zélande = Licence = bac +3
  • Master en Nouvelle-Zélande = Master = bac +4 ou +5
  • PHD en Nouvelle-Zélande = Doctorat = bac +7

Les “Graduate Certificates & Graduate Diplomas” sont des programmes de 6 mois à 1 an permettant aux étudiants ayant obtenu un Bachelor dans une discipline, de s’orienter vers une autre discipline pour valider ensuite un Master.

La plupart des universités ont deux rentrées annuelles (certaines trois) qui correspondent aux deux semestres : semestre 1 de février à juin et semestre 2 de juillet à novembre.

Il faut compter environ 12 à 15 heures de cours par semaine, et entre 20 et 25 heures de travail personnel. Il y a 4 ou 5 matières par semestre (des matières obligatoires et des options en fonction de la spécialisation choisie) avec la plupart du temps des devoirs à rendre ‘assignements’ (essais, dissertations, présentations, devoirs en groupe…) et parfois des examens en fin de semestre.

Conditions d’admission :

  • C’est recommandé de déposer la candidature dès le mois de juillet.
  • L’inscription peut être un véritable marathon auquel s’ajoute la procédure de demande de visas. Mais le jeu en vaut la chandelle pour étudier dans l’un des plus beaux pays du monde.
  • En suite soumettre au test d’anglais IELTS.
  • Ce précieux sésame à 340 $ est obligatoire pour la demande de visa, et il est recommandé pour l’inscription à l’université (TOEFL et TOEIC sont également acceptés).

Coût et financement des études

Les frais de scolarité en Nouvelle-Zélande varient d’un établissement et d’un programme à l’autre. Comme souvent dans les pays anglophones, les frais de scolarité dans les universités publiques sont relativement élevés.

Le coût des études en Nouvelle-Zélande au niveau undergraduate (premier cycle universitaire) varie de NZ$18 000 à $25 000 (10580 – 14700 euros). Les frais de scolarité au niveau post-graduate peuvent, eux, aller jusqu’à NZ$40 000, soit 23500 euros.

Pour financer ses études en Nouvelle-Zélande, il existe deux solutions : bénéficier d’une exemption des frais de scolarité ou obtenir une bourse.

Grâce à un accord entre la France et la Nouvelle-Zélande, les étudiants français partant faire des études post-graduate (à partir du Master) en Nouvelle-Zélande peuvent être exemptés du surcoût imposé aux étudiants étrangers. Les frais de scolarité sont ainsi divisés par 3 ou par 4 par rapport à ce que paieraient les autres étudiants étrangers. Les universités néo-zélandaises sont libres d’appliquer ou non cet accord, il est donc nécessaire de se renseigner auprès de chaque établissement pour connaître son choix vis-à-vis de cette possibilité.

Enfin, les frais de scolarité en Nouvelle-Zélande se paient en général à l’avance. En cas de désistement pour des raisons valables avant l’arrivée sur le territoire néo-zélandais, la plus grande partie des frais sont rendus à l’étudiant. En cas de désistement durant la première semaine de cours, il peut être possible de récupérer une partie du paiement effectué. Passé ce délai, il devient généralement plus dur de revoir son argent.

Vie estudiantine :

Pour Le logement, ça coûte assez cher en Nouvelle-Zélande, surtout dans les grandes villes comme Auckland et Wellington. Le prix des loyers est affiché à la semaine et vous devez généralement le payer chaque semaine. Essayez de privilégier les colocations qui sont souvent moins chères si vous souhaitez limiter votre budget logement.

Principales informations

Langue officielle : Anglais
Capitale : Wellington
Population : 4,471 millions (2013)
Superficie : 268 021 km²
Monnaie : Dollar néo-zélandais
Indicatif téléphonique : +64
Domaine internet : .nz

lexique

Ambassades et consulats du Nouvelle-Zélande dans le monde entier : https://embassy-finder.com/fr/new-zealand_embassies

Voir aussi

PARTAGER

Laisser une réponse