AFRIQUE DU SUD

Étudier en Afrique du Sud

Afficher l'image d'origine L’enseignement supérieur sud-africain est considéré comme le meilleur de tout le continent africain. Avec plus de 900 000 étudiants dans le pays ses établissements sont reconnus dans le monde entier et ont d’ailleurs mis en place beaucoup de programmes d’échanges avec d’autres pays, voire d’autres continents.

Découvrez tout sur les études en Afrique du Sud

Bourses des études en Afrique du Sud

Les aides financières des universités sud-africaines

La plupart des universités sud-africaines offrent des bourses d’études ou des subventions pour les étudiants ayant obtenu d’excellents résultats au cours de leur scolarité ou pour les étudiants très doués en sport. Vous devez vérifier directement auprès de l’université de votre choix si vous êtes éligibles à l’une de ces bourses ou récompenses.

Les bourses d’études des entreprises sud-africaines

De nombreuses entreprises sud-africaines offrent des bourses d’études aux étudiants prometteurs. Pour l’obtention des leurs bourses d’études, certaines entreprises exigent que vous travaillez pour elles, pendant une certaine période, une fois votre diplôme obtenu. Cela a pour inconvénient de vous priver d’une certaine liberté et de vous engager à accepter les conditions de travail de ces entreprises (lieu, salaire…). Néanmoins, cela procure l’avantage d’être sûr d’avoir un emploi après vos études, ainsi que d’acquérir de l’expérience professionnelle et de nouvelles compétences. N’hésitez pas à contacter les entreprises qui vous intéressent pour savoir si elle propose ce genre de bourses d’études

Les prêts étudiants des banques sud-africaines
Toutes les principales banques sud-africaines proposent des prêts étudiants pour les étudiants étrangers titulaires d’un permis d’études valide. Pour appliquer pour un prêt étudiant, vous devez prouver que vous êtes inscrit dans une institution éducative. De plus, vous aurez besoin d’un garant. Voici quelques-unes des principales banques sud-africaines avec qui vous pouvez prendre contact : Absa Bank, First National Bank, Nedbank, Standard Bank.

Autres bourses d’études et de recherches en Afrique du Sud

Le South African Medical Research Council offrent des bourses d’études et de recherches pour les étudiants en master, les doctorants, post doctorants et chercheurs.
http://www.mrc.ac.za/funding/funding.htm

La National Research Foundation propose également des solutions de financement.
http://www.nrf.ac.za/funding_overview.php

Enseignements en Afrique du Sud

L’année universitaire est divisée en deux sessions : de fin janvier à juin puis de juillet à novembre. Pour rappel : les saisons sont inversées par rapport à l’europe, vous aurez tout de même du soleil pour vos vacances de fin d’année !

L’Afrique du Sud compte 23 institutions publiques d’enseignement supérieurs,. On distingue les 11 universités dites d’Etat, les 6 Universities of technology (ou Technikons) et les 6 universités polyvalentes. Début 2012, on dénombre également 115 institutions privées d’enseignement supérieur.

Les Technikons :
Ce sont des établissements techniques ou Universities of Technology qui en 3 années d’études, sanctionnées par un national diploma, ou 4 années d’études (Bacheor’s degree of Technology) préparent à une insertion dans la vie professionnelle dans le secteur technologiques ou celui du commerce.

Les Universités :
Elles offrent des enseignements allant du 1er au 3e cycle dans des domaines aussi divers que variés : technologie de l’information, médecine, gestion administrative, sciences humaines et sociales, droit, agriculture, génie civile, architecture, sciences naturelles, etc…

Conditions d’admission

 

L’admission à l’Université se fait presque toujours sur examen d’entrée. Il faudra bien vous renseigner sur les modalités de passage auprès de votre future université.

Rendez-vous sur les sites internet des universités. Vous y trouverez les dossiers d’inscription à télécharger. Les délais d’inscription ne sont pas toujours identiques à ceux des étudiants locaux et peuvent varier selon les matières choisies.

Attention ! Il est donc conseillé de commencer vos démarches 6 mois avant votre départ.

Pour vérifier vos équivalences :
Si vous êtes en premier cycle, il vous faut un « Certificate of Exemption auprès du Matriculation Board », qui est rattaché au Ministère de l’éducation Sud-Africaine.

Si vous êtes étudiants en deuxième cycle, rendez-vous sur le site de « South African Qualifications Authority »

Les conditions d’admission dans les Technikons sont moins rigoureuses, il suffit d’être titulaire de l’équivalent du Bac.

Langue : C’est en anglais que les cours sont dispensés. On vous demandera un score de 550 au TOEFL

 

Coût et financement des études

Les frais d’inscription dans l’enseignement supérieur sud-africain varient de 975 à 1 950 euros pour une année universitaire en premier cycle. Les filières spécialisées ou professionnelles telles que la médecine coûtent bien plus chères.

Vie estudiantine

La grande majorité des universités sud-africaines ont des résidences étudiantes sur le campus. C’est souvent la solution la moins chère (comptez environ 100 euros par mois pour louer une chambre.)
Les établissements d’enseignement supérieurs ont aussi souvent un petit bureau des élèves qui peut vous aider à trouver un studio, si vous n’êtes pas tenté par la vie sur le campus. Ne soyez pas timide, allez les voir, c’est comme cela qu’on trouve généralement les bons plans

Principales informations

Langue officielle : 11 langues officielles
Capitale : Pretoria
Population : 55 600 000« 2016 »
Superficie : 1 219 912 km2
Monnaie : Rand
Indicatif téléphonique : +27
Domaine internet : .za

lexique

Adresses utiles

Ambassade d’Afrique du Sud au Maroc :

Adresse : 34 Rue Saadiyine, Rabat 10020, Maroc
Téléphone : +212 5376 89159

 

  • Ambassade du Maroc en Afrique du Sud :
    799, SCHOEMAAN STREET
    CRN OF FARENDEN ARCADIA-001
    Pretoria
    Afrique du Sud
    Téléphone: LOCAL: (012) 343.0230
    INTERNATIONAL: +27.12.343.0230
  • sifmapre@mwebbiz.co.za

Voir aussi

PARTAGER

Laisser une réponse