Concours CNC – CPGE

concours

Modalités et organisation

Les élèves des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles ayant effectué régulièrement la première et la deuxième année des Classes Préparatoires dans l’une des filières scientifiques et technologiques (MP, PSI, TSI ou BCPST) peuvent se présenter au Concours National Commun (CNC) pour l’admission dans les grandes écoles d’ingénieurs marocaines ou assimilées. Le concours comporte des épreuves communes écrites d’admissibilité et des épreuves orales d’admission. À l’issue des épreuves écrites, le jury déclare une admissibilité générale. Il peut déclarer, parmi les admissibles, un certain nombre de candidats « Grands Admis (GA) » et d’autres « Admis par Dispense de l’Oral (ADO) ». Les GA et les ADO seront dispensés des épreuves d’admission. Les candidats déclarés admissibles et qui ne sont pas dispensés de l’oral doivent passer les épreuves communes orales d’admission.

Réseau des écoles du CNC

Les grandes écoles d’ingénieurs qui participent au Concours National Commun (CNC) sont listées ainsi :

  1. Académie Internationale Mohammed VI de l’Aviation Civile (AIAC)
  2. École Hassania des Travaux Publics (EHTP)
  3. École Mohammadia d’Ingénieurs (EMI)
  4. École Nationale de l’Industrie Minérale (ENIM)
  5. École Nationale des Pilotes de Lignes (ENPL)
  6. École Normale Supérieure (ENS)
  7. École Nationale Supérieure d’Electricité et de Mécanique (ENSEM)
  8. École Nationale Supérieure d’Informatique et d’Analyse des Systèmes (ENSIAS)
  9. École Supérieure des Industries du Textile et de l’Habillement (ESITH)
  10. École Royale de l’Air (ERA)
  11. École Royale Navale (ERN)
  12. Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II (IAV)
  13. Institut National des Postes et Télécommunication (INPT)
  14. Institut National de Statistique et d’Economie Appliquée (INSEA)

L’inscription des candidats admis, dans les différentes écoles, se fait selon le classement définitif par ordre de mérite des candidats et dans la limite des places disponibles dans chaque école. Pour les résultats des éditions antécédentes du CNC, veuillez consulter les rapports de rentrées scolaires des CPGE.

Liens :

Admission & Inscription

Cadre général de l’épreuve

À partir de la session 2017, l’épreuve commune de TIPE se positionnera uniquement sur la présentation du travail de l’année, c’est-à-dire qu’elle ne comportera plus d’analyse de document scientifique. L’interrogation durera 30 minutes effectives décomposées en 15 minutes de présentation de son travail par le candidat et 15 minutes d’échange avec un binôme d’examinateurs.

L’activité de l’année s’effectuera dans le cadre du thème annuel. Elle ne peut se résumer à un travail académique (démontrer un théorème, étudier une théorie, etc.) : elle doit obligatoirement s’inscrire dans un contexte plus large et témoigner d’une véritable initiative du candidat.

Si le travail effectué comporte une partie expérimentale, celle-ci doit être clairement en rapport avec l’objectif poursuivi. Les manipulations « presse-bouton », sans valeur ajoutée, sont à proscrire : par le passé certains candidats ont présenté une manipulation de laboratoire à laquelle ils n’avaient participé qu’en observateurs ou se sont révélés incapables d’expliquer l’apport d’une expérience dans leur travail.

La présentation du travail doit être destinée à un public scientifique mais non spécialiste du domaine étudié. Elle doit clairement mettre en évidence la démarche utilisée, sans masquer les éventuels échecs ou hésitations. La manière de prendre en compte un échec ou de réaliser un choix (qui pourra se révéler non optimal) est tout aussi valorisable que l’obtention d’un résultat. La critique des résultats obtenus est également un passage obligé.

Le candidat devra rédiger un état de l’art du domaine sur lequel portera son étude permettant de préciser la problématique envisagée. Celui-ci se présentera sous la forme d’un texte d’au maximum 800 mots, accompagné de 5 mots-clefs en français, 5 mots-clefs en anglais et 5 à 10 références bibliographiques principales. Ce document devra être déposé sous format numérique sur le serveur de l’épreuve de TIPE au plus tard vers la mi-mars (la date précise sera fiée annuellement).

En cas de travail en équipe, chaque candidat doit avoir une vision d’ensemble du projet et de ses objectifs et être capable d’expliquer clairement sa contribution. Il est attendu que chaque candidat se place dans une démarche de projet et que la collaboration ne se résume pas à réaliser à plusieurs le travail d’une personne. En particulier la répartition des tâches doit permettre à chacun de dérouler une démarche complète, les examinateurs ne peuvent accepter un partage des tâches qui se résume à « j’ai rédigé le texte, mon binôme a tracé les courbes ». Il est attendu un état de l’art commun pour le groupe qui permette, dans le cadre d’une problématique globale, de dégager un axe d’étude propre à chaque candidat.

Au plus tard une semaine avant le début de la session d’oral, chaque candidat devra déposer sous format numérique sur le serveur de l’épreuve de TIPE, sa présentation et un rapport de 1000 mots au maximum accompagné d’un résumé en anglais (100 mots environ). Le jour de l’épreuve, le candidat trouvera dans la salle d’interrogation un ordinateur ou une tablette contenant cette présentation ainsi qu’un système de projection (écran ou vidéoprojecteur) lui permettant de l’exposer aux examinateurs.

Afin de détecter d’éventuels plagiats, des comparaisons seront effectuées entre les documents remis (y compris ceux des années précédentes) et avec diverses autres sources (en particulier en provenance d’internet).

L’évaluation de la prestation du candidat sera fondée sur la mise en œuvre d’une démarche scientifique et les capacités démontrées dans cette démarche : rigueur, doute, adaptabilité, prise de décision, organisation, recul, etc. L’apprentissage de connaissances disciplinaires ne fait pas partie du champ d’évaluation de l’épreuve. Cependant, la détection de lacunes disciplinaires empêchant le bon déroulement du travail sera sanctionnée. La démarche du candidat doit naturellement le conduire à mettre en œuvre des connaissances issues de plusieurs disciplines enseignées en CPGE.

Seuils

Seuils du concours national commun

Le concours national commun et comme était évoqué conçu pour les étudiants ayants atteint la deuxième année de classe préparatoires aux grandes écoles.

Télécharger les annales

  • CPGE MOHAMMEDIA
  • CPGE TANGER
  • CPGE SAFI
  • CPGE LAAYOUNE
  • CPGE MARRAKECH

Infos Clés

Type
Ecole de préparation
Date de création
1987
Durée des études
2 ans – 3 ans
73, boulevard Moulay Ismail, Hassan – Rabat
05 37 73 00 08
Whoops! It looks like you forgot to specify an icon. http://www.cpge.ac.ma/cpgepages/cont/PresentationCPGE.aspx

Voir aussi

Laisser une réponse