Belgique

Étudier en Belgique

 

Vous envisagez d’aller étudier en Belgique ? La Belgique est un pays de l’Europe de l’Ouest dont l’enseignement supérieur est caractérisé par une grande qualité. En effet, étudier en Belgique offre plusieurs avantages pour les étudiants étrangers.

Principales informations

Langue officielle : Néerlandais, Français, Allemand
Capitale : Bruxelles
Population : 11,2 millions (2013)
Superficie : 551.500 km2
Monnaie : Euro
Indicatif téléphonique : +32
Domaine internet : .be

lexique

Ambassades et Consulats du Belgique dans le monde entier : https://embassy-finder.com/fr/belgium_embassies


Découvrez tout sur les études en Belgique :

Bourses des études en Belgique :

Les bourses du gouvernement belge :
Si vous partez de 3 à 12 mois dans le cadre du programme Erasmus, vous bénéficierez d’une allocation qui vous aidera à financer une partie de votre séjour. Vous pouvez vous attendre à recevoir entre 120 et 150 euros par mois pour un échange en Belgique. Cette allocation peut aller jusqu’à 300 euros par mois si vous effectuez un stage inclut dans vos études.

Enseignements en Belgique :

L’enseignement supérieur en belgique est organisé en trois cycles qui mènent à l’octroi des diplômes de Bachelier, Master et Doctorat correspondants à  un nombre défini de crédits ECTS .

Les études de 1er cycle (« professionalisant » si type court et « de transition » si type long) comprennent 180 crédits (3 ans) et conduisent à l’obtention du diplôme de bachelier.

Les études de 1er cycle peuvent également conduire au diplôme de bachelier de spécialisation (60 crédits au moins). Ce bachelier de spécialisation est accessible uniquement aux titulaires d’un bachelier et leur permet d’acquérir une qualification professionnelle spécialisée.

Les études de 2e cycle (de « spécialisation ») mènent à l’obtention du diplôme de :

 – Master après la réussite de 60 crédits (1 an) ou 120 crédits (2 ans) .

– Médecin ou médecin vétérinaire après la réussite de 180 crédits (3 ans)

Les études de deuxième cycle peuvent également conduire au diplôme de master de spécialisation (60 crédits au moins). Ce master de spécialisation est accessible aux titulaires d’un master (120 crédits au moins) et leur permet notamment d’obtenir l’accès à certaines professions (par exemple dans le secteur de la santé) ou d’offrir des formations spécifiques dans le cadre de programmes de coopération au développement.

Les études de 3e cycle mènent à l’obtention du grade académique de docteur après soutenance de la thèse .

Conditions d’admission :

Les conditions d’admission dépendent du niveau d’études et du domaine d’études choisi :

Accès aux études du premier cycle :

  • Pour avoir accès au premier cycle d’études (bachelier), vous devez être titulaire d’un diplôme de fin d’études secondaires reconnu équivalent au certificat d’enseignement secondaire supérieur délivré en Wallonie-Bruxelles.
  • Les étudiants titulaires d’un diplôme d’études secondaires supérieures étranger doivent donc introduire une demande d’équivalence de leur diplôme ou certificat de fin d’études secondaires auprès du service des équivalences du Ministère de la fédération Wallonie-Bruxelles à fin de pouvoir accéder aux programmes d’études de bachelier.
  • Si vous souhaitez suivre des études de premier cycle (bachelier), vous devrez choisir une formation spécifique et prendre contact avec l’université, la haute école ou l’école supérieure des arts de votre choix pour connaître les modalités d’admission.
  • Pour accéder aux études de spécialisation de 1e cycle (bachelier de spécialisation), l’étudiant doit être porteur d’un diplôme d’enseignement supérieur de 1e cycle (bachelier).

Accès aux études de deuxième cycle :

  • Pour avoir accès au deuxième cycle d’études (master), l’étudiant étranger doit généralement être titulaire d’un diplôme de premier cycle (bachelier – 180 crédits) du même domaine obtenu généralement en 3 années d’études.
  • Une expérience personnelle ou professionnelle valorisée par le Jury d’admission selon une procédure d’évaluation spécifique peut également donner accès aux études de deuxième cycle.
  • Les titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur obtenu à l’étranger qui souhaitent poursuivre des études de deuxième cycle en Wallonie-Bruxelles n’ont généralement pas besoin d’une décision d’équivalence de leur diplôme de la part du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Pour accéder aux études de spécialisation de 2e cycle (master de spécialisation), l’étudiant doit être porteur d’un diplôme d’enseignement supérieur de deuxième cycle (master) de 120 crédits au moins.

Accès aux études de troisième cycle :

  • L’accès aux études de troisième cycle (doctorat) est réservé aux étudiants porteurs d’un diplôme de deuxième cycle (master) de 120 crédits ECTS au moins ou d’un diplôme (étranger ou non) similaire et reconnu équivalent par le Jury d’admission.
  • Il est important de savoir qu’une thèse de doctorat se réalise sous la conduite d’un directeur de thèse (promoteur). Pour poser sa candidature, l’étudiant doit avoir un projet de thèse suffisamment défini et l’accord écrit d’un promoteur.

Si votre demande d’admission est acceptée, une dernière démarche reste à effectuer avant de bénéficier du statut d’étudiant : l’inscription auprès de l’institution de votre choix.

Pour être régulièrement inscrit, l’étudiant doit :

  • – remplir les conditions d’admission .
  • – payer les droits d’inscription .

Chaque institution d’enseignement supérieur dispose d’un service des admissions et des inscriptions. Nous vous conseillons de prendre contact avec ce service afin d’obtenir une information précise sur les procédures d’admission et d’inscription à suivre.

Coût et financement des études :

Le budget à prévoir dépend principalement du type de logement choisi et du style de vie. Voici quelques chiffres indicatifs des dépenses mensuelles à prévoir : Il faut compter en moyenne

  • Pour les cours, livres : 35 € ;
  • Pour le logement : 500 € ;
  • Pour la nourriture : 300 € ;
  • Pour les soins de santé (assurance, frais médicaux) : 20 € ;
  • Pour le transport : 40 € ;
  • Pour le téléphone, loisirs… : 55 € ;

Soit un total d’environ 950 €/mois.

Vie estudiantine :

L’année académique est organisée en trois quadrimestres :

  • le premier commence à la mi-septembre,
  • le second commence début février,
  • le troisième commence début juillet : il inclut les vacances d’été et la seconde session d’examens.

Les examens sont organisés à la fin de chaque quadrimestre : en janvier pour les cours du premier quadrimestre, et fin mai/début juin pour les cours du deuxième quadrimestre. Les étudiants ont la possibilité de présenter les examens auxquels ils n’ont pas obtenu de résultat satisfaisant (la note de 10 sur 20 au moins) durant une seconde session d’examens qui s’étend de la mi-août à début septembre.

  • Ville

  • Secteur

  • Type école

  • Type de formation

  • Secteur de formation

Laisser une réponse