Le contexte politique

Le pouvoir exécutif

Le président détient presque l’exclusivité du pouvoir exécutif, qui comprend l’exécution des lois et la direction des affaires courantes du pays. Le Premier Ministre est le chef du gouvernement. Il est nommé par le président pour un mandat de cinq ans. Le Premier Ministre travaille sous les ordres du président. Le Conseil des Ministres est aussi nommé par le président.La nouvelle constitution de 2016 prévoit la création d’un poste de vice-président.

Le pouvoir législatif

Jusqu’à fin 2016 et l’approbation d’une nouvelle constitution, le pouvoir législatif en Côte d’Ivoire était monocaméral. Le parlement, appelé Assemblée Nationale, est constitué de 225 sièges. Ses membres sont élus lors d’élections au scrutin uni ou plurinominal par district, au suffrage universel direct pour cinq ans. A partir de 2017, le pouvoir législatif deviendra bicaméral avec la création d’un Sénat, dont les membres seront élus pour cinq ans. Ils seront aux deux tiers élus au suffrage universel direct, tandis que le président nommera le tiers restant « parmi les anciens présidents d’institution, les anciens Premiers ministres et les personnalités et compétences nationales ». Les conditions de révision de la constitution seront facilitées tandis que la Chambre des rois et des chefs traditionnels sera constitutionnalisée.Les citoyens ivoiriens jouissent de droits politiques très limités. Le président peut dissoudre le parlement ou opposer son veto à ses dispositions.

Les principaux partis politiques

Il existe un très grand nombre de partis politiques officiels en Côte d’Ivoire, mais peu d’entre eux disposent d’un électorat national. Le Rassemblement des Républicains (RDR) détient actuellement environ la moitié des sièges au parlement.

Les principaux partis sont :

– Le Rassemblement des Républicains (RDR) : centre, en faveur de l’idéologie libérale- Le Parti Démocrate de Côte d’Ivoire (PDCI) : centre-droit, plus vieux parti du pays, défend les valeurs de la démocratie- L’Union pour la Démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) : membre de la coalition au pouvoir- Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) : membre de la coalition au pouvoir- Le Mouvement des Forces d’Avenir (MFA) : membre de la coalition au pouvoir- L’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI)

Laisser une réponse