Japon

Étudier au Japon

Étudier au Japon, le pays de la haute technologie, de l’imagination, de la culture mangas et geek, et découvrir un pays précuseur sur de nombreux points. La civilisation japonaise n’est semblable à aucune autre, et c’est donc tout naturellement que de plus en plus d’étudiants rêvent d’aller vivre là-bas dans le cadre de leur études.

Étudier au Japon, c’est faire preuve d’une ouverture culturelle sans équivalent !

Principales informations

Langue officielle : Le japonais
Capitale : Tokyo
Population : 127,3 millions (2013)
Superficie : 377 962 km²
Monnaie : Yen
Indicatif téléphonique : +81
Domaine internet : .jp

lexique

Ambassades :

Ambassade du Japon en France

Ambassade du Japon en Belgique

  • Avenue des Arts / Kunstlaan, 58 – 1000 Bruxelles
  • Tél. : 02 513 23 40
  • Fax : 02 513 15 56
  • Web : www.be.emb-japan.go.jp/

Ambassade du Japon en Suisse

Consulats

  • Consulat général du Japon à Paris à l’ambassade
  • Email : consul@amb-japon.fr
  • Il y a des consulats généraux du Japon à Marseille et Strasbourg.

Consulat général du Japon à Bruxelles

  • Rue du Luxembourg / Luxemburgstraat, 14 A – 1000
  • Tél. : 02 500 05 80
  • Fax : 02 513 46 33

Consulat général du Japon à Genève

Découvrez tout sur les études au Japon :

Bourses des études au Japon :

Le Gouvernement Japonais offre 3 types de bourses octroyées par le Ministère de l’Education, de la Culture, du Sport, de la Science et de la Technologie :

  • 1. Undergraduate Students
  • 2. Specialized Training College Students 
  • 3. Research Students  

Enseignements au Japon :

Le système éducatif au Japon est caractérisé par une sélection importante des élèves avec des concours et la cohabitation de systèmes publics et privés. Il est géré par le Ministère de l’Education, de la Culture, du Sport, de la Science et de la Technologie, tout en ayant une organisation très décentralisée puisque les  collectivités locales assurent la gestion matérielle, humaine (effectifs, inscriptions, services aux élèves et aux professeurs) et pédagogique (inspection, application des programmes) des établissements, les préfectures s’occupant plus particulièrement des lycées publics, des écoles spécialisées et des établissements privés, et les communes de l’enseignement primaire (maternelles et élémentaires) et secondaire de premier cycle (les collèges) public.

Conditions d’admission :

  • Admission dans une université japonaise (1er cycle) :
    Pour être éligible, vous devez avoir terminé le lycée et la durée de votre scolarité, en dehors du Japon, doit être de 12 années ou plus. Si vous remplissez ces deux conditions, vous êtes admissible dans une université japonaise.
    Si votre scolarité est de moins de 12 ans, vous serez admissible après l’accomplissement d’un cours préparatoire mis en place par le Ministère de l’Education japonais. De plus, vous devez avoir plus de 18 ans.
    Si vous être titulaire d’un diplôme de fin d’études secondaires comme le baccalauréat par exemple, et si vous avez plus de 18 ans, vous être admissible dans une université japonaise.
  • Admission dans une université japonaise (2ème et 3ème cycles) :
  • Si vous avez achevé vos études de 1er cycle dans un établissement d’enseignement supérieur hors du Japon, vous serez admissible en 2nd cycle dans une université japonaise si vous totalisez 16 années de scolarité (18 pour la médecine, la dentisterie et les sciences vétérinaires).
  • Si êtes titulaires d’un diplôme universitaire de 1er cycle ou plus, vous êtes admissible en 2nd cycle dans une université japonaise si vous avez au moins 22 ans (24 pour la médecine, la dentisterie et les sciences vétérinaires).

Coût et financement des études :

Le coût de la vie étant très élevé au Japon, vous en aurez au moins pour 140.000 yens (1000 euros) par mois hors frais de scolarité. En moyenne, ces derniers varient entre 495.000 yens (3.500 euros) et 800.000 yen (5.800 euros) par an.

Vie estudiantine :

Les bourses du gouvernement français :
Bourses attribuées dans le cadre de programmes de coopération.
La coopération franco-marocaine au niveau scientifique et technique bénéficie d’un important programme de bourses, de nature et de durée diverses selon les objectifs et les profils des candidats bénéficiaires. Ces bourses font l’objet d’une négociation entre l’Ambassade de France au Maroc et le gouvernement marocain. La politique de la France en matière universitaire vise la formation des jeunes élites locales.

  • Ville

  • Secteur

  • Type école

  • Type de formation

  • Secteur de formation

Laisser une réponse