collecteur de fonds

0
739
collecteur de fonds-students.ma
collecteur de fonds-students.ma

Le collecteur de fonds mobilise des moyens financiers indispensables aux actions humanitaires et de solidarité. Il s’adresse à différentes institutions et utilise les méthodes du marketing pour rassembler de l’argent. Ce métier est aussi appelé fundraiser.
fonctions
Le collecteur de fonds pour des projets humanitaires et de solidarité identifie des donateurs potentiels pour les sensibiliser aux actions et programmes de son ONG ou de son association.
Il s’agit d’institutions ou d’organismes publics, de grandes entreprises et de particuliers généreux.
Le collecteur de fonds conçoit et définit les besoins. Il prospecte et enrichit des bases de données. Il sélectionne les cibles et choisit la méthode qui convient le mieux.
Courrier, mailing électronique, démarchage téléphonique, liste de diffusion, approche de terrain…tous les moyens sont bons pour inciter au don.
Si les méthodes relèvent de la gestion et du marketing direct, il est coutume de parler de marketing social pour cette fonction. En effet, récolter de l’argent ne se fait pas sans éthique.
Le collecteur obéit à une déontologie qui doit lui permettre de décrocher des donateurs tout en respectant l’esprit et la philosophie de son association.
Le collecteur de fonds représente ainsi l’image de son ONG ou de son association. Les techniques de communication sont donc mises en œuvre : campagne d’information, publicité, évènementiel, témoignages, scénographie…
Rigueur, diplomatie mais aussi sens de la persuasion sont des qualités indispensables.
Formation
Selon le degré de responsabilité dans la fonction, les formations vont de bac + 2 à bac +5.

Formations courtes
– BTS Muc (management des unités commerciales),
– BTS NRC (négociation et relation client),
– BTS banque,
– BTS communication,
– DUT techniques de commercialisation.