Attaché territorial

0
1060

introduction :

Attaché territorial est un cadre d’emploi de la fonction publique territoriale qui relève de la filière administrative. Il permet d’exercer des fonctions et des responsabilités de direction dans de multiples domaines. Il nécessite la réussite à un concours de catégorie A (bac +3).

Description métier :

Attaché territorial ne désigne pas précisément un métier mais un cadre d’emploi correspondant à un fonctionnaire de catégorie A travaillant dans la fonction publique territoriale. Ce cadre d’emploi comprend trois grades : attaché, attaché principal, directeur territorial. A chaque grade correspond des fonctions et des responsabilités différentes dependant de la taille de la collectivité.

L’attaché territorial participe, sous l’autorité d’un directeur général des services, d’un directeur, d’un directeur adjoint..  à la conception, à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques décidées par les élus de la collectivité. Ces politiques peuvent recouvrir des domaines très divers : administratif, financier, économique, sanitaire, social, culturel, animation, urbanisme…

Il peut ainsi se voir confier des missions, des études ou des fonctions comportant des responsabilités particulières : gestion des ressources humaines, gestion des achats et des marchés publics, gestion financière et de contrôle de gestion, gestion immobilière et foncière, études en urbanisme, développement informatique, action sociale…

Chaque collectivité ayant son propre organigramme, les profils de poste sont multiples (directeur ou directeur adjoint de service, directeur général des services, directeur d’OPHLM..) mais l’attaché a un seul et même statut.

La grande variété des postes et des environnements de travail se répercute dans les offres d’emploi. Il convient donc d’y répondre en fonction des compétences acquises. Il faut savoir que la réussite au concours n’est qu’une étape sur le chemin de l’emploi.

Les candidats admis s’inscrivent sur une liste d’aptitude valable trois ans et doivent rechercher une collectivité d’accueil .

Outre ses compétences professionnelles et techniques, l’attaché territorial doit faire preuve de certaines qualités : passion du service public, sens des responsabilités et de l’organisation, aptitude au travail en équipe.

 

Études / Formation :

 

Pour devenir attaché territorial, il faut passer un concours de catégorie A. Mais le diplôme requis, la licence (ou son équivalent), n’est pas toujours suffisant. De nombreux candidats sont titulaires d’un niveau bac + 5.

Les diplômes et formations adéquats pour se présenter au concours tournent autour des matières juridiques :

– licence : droit, administration publique, AES, gestion, sciences économiques ;
– licence pro : management des organisations spécialité métiers de l’administration territoriale (Caen, Rennes, Toulouse, Rouen)
– master pro : administration publique (Valenciennes), management public et conduite du changement (Lyon), métiers de l’administration territoriale (Amiens), droit des collectivités locales et des entreprises culturelles (Reims), droit et management publics des collectivités territoriales (Aix-Marseille 3), administration des collectivités territoriales (Paris V), gestion des collectivités territoriales (Paris Ouest Nanterre La Défense), droit des collectivités territoriales (Paris Saclay), droit et gestion des collectivités territoriales (Paris 1), droit des collectivités territoriales et politiques publiques (Cergy Pontoise)…
– diplôme d’IEP.

Les candidats issus des cursus lettres et sciences humaines ont aussi leur chance à condition d’effectuer une sérieuse mise à niveau en droit constitutionnel et administratif.

Le concours externe (sur titre) comporte 3 épreuves écrites d’admissibilité et 3 épreuves orales d’admission. Les épreuves écrites sont générales (culture générale, droit, éco…). Mais à l’oral, la spécialité choisie est importante et il faut la maîtriser : psychologie pour la spécialité animation, informatique pour la spécialité analyste, droit social pour le sanitaire et social, par exemple.

Le cadre d’emploi d’attaché principal est également accessible par concours interne, troisième concours, promotion interne ou détachement.

Le concours est organisé (inscription) par les centres régionaux de gestion .

La formation est assurée par 4 Inset (Institut national spécialisé d’études territoriales) :
www.cnfpt.fr
Des préparations au concours sont proposées par les CPAG (Centre de préparation à l’administration générale) dépendant des IEP et par les Ipag (Institut de préparation à l’administration générale) intégrés aux universités de droit. Le Cned assure des préparations à distance.

Évolutions :

Un attaché territorial peut devenir, à l’avancement, attaché principal puis directeur territorial. Avec de l’ancienneté et sur concours interne sélectif, il peut passer administrateur.

Salaires

Le traitement de l’attaché territorial est indexé sur une grille indiciaire :
– attaché territorial : de 1615 à 3046 €
– attaché principal territorial : de 2009 à 3 625 €
– directeur territorial : de 2 694 à 3 694 €

Au traitement brut indiciaire peuvent s’ajouter des indemnités pour travaux supplémentaires, missions des préfectures, fonctions et résultats.

L’université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis (nom officiel : université de Valenciennes) est une université française pluridisciplinaire située à Famars, dans les Hauts-de-France. Elle est membre du PRES Université Lille Nord de France.

L’École Universitaire de Management de Clermont-Ferrand – IAE Auvergne est une école de l’université d’Auvergne spécialisée dans le management faisant partie du réseau des IAE.

Les enseignements ont lieu sur Aix-en-Provence. En partenariat avec la faculté de Droit et de Science Politique d’Aix-Marseille Université.

Ce master apporte une double compétence, management et droit.

La transdisciplinarité répond aux besoins des collectivités territoriales et de leurs groupements (communautés, métropoles urbaines, communautés d’agglomération, communautés de communes) ainsi que des organismes, institutions et entreprises en relation avec elles. Ces diverses institutions demandent des cadres qui sachent envisager l’exercice des compétences confiées par le législateur aux collectivités territoriales de façon globale et prospective. Parallèlement à une spécialité dominante, le cadre doit être capable d’appréhender la question à résoudre dans ses différents aspects. Il doit posséder des capacités d’analyse en décomposant la question et de synthèse pour apporter une réponse fondée sur le croisement des disciplines juridique et gestionnaire.

Il s’agit de donner à l’étudiant les fondamentaux théoriques et pratiques dans une autre discipline que sa discipline dominante d’origine. Sur un total de 270 heures d’enseignements théoriques et pratiques pour le parcours professionnel, l’étudiant suivra 135 heures dans sa discipline d’origine, il se perfectionne et se professionnalise, et 135 heures dans une autre discipline, il apprend et met en pratique les règles essentielles de celle-ci pour exercer dans ou avec les collectivités territoriales.

Ce Master destine ses diplômés aux emplois fonctionnels de direction dans la fonction publique ou contractuels de catégorie A, dans le secteur des collectivités territoriales et les secteurs rattachés (sociétés d’études, banques, institutions financières).

Niveau de formation

Bac + 3, Bac + 5

Type de formation

Diplôme Attaché territorial

Check out our jobs site!

view jobs and stages and post your resume on stage-jobs.students.ma

Check out our jobs site!

view jobs and stages and post your resume on stage-jobs.students.ma

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton « éditer » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.