commissaire au compte

0
1049
commissaire au compte،students.ma
commissaire au compte،students.ma

Le Commissaire Aux Comptes exerce une profession agrée dans tous les pays de l’union européenne. Son rôle est de contrôler la régularité et la sincérité des comptes annuels des entités qu’il contrôle. Il vérifie et garantie que les comptes annuels sont l’image sincère et fiable du patrimoine de l’entreprise, de sa situation financière et de son résultat. Il vérifie l’exactitude des comptes en fonction des normes en vigueur en se basant sur les justificatifs des opérations. Il a pour obligation de mentionner toute anomalie ou irrégularité qu’il découvre aux dirigeants de la société et aux actionnaires (voire au Procureur de la République). En fin de mission, le Commissaire Aux Comptes rédige un rapport général dans lequel il présente ses conclusions à l’assemblée générale de l’entreprise
Fonctions :
Le commissaire aux comptes a pour mission première de valider les comptes des entreprises de plus de 50 salariés et des sociétés anonymes. S’il découvre une irrégularité, il doit en avertir le conseil d’administration et les actionnaires puis, si besoin, le procureur de la République. Il est également chargé de certifier les comptes annuels remis aux actionnaires lors de l’assemblée générale d’une entreprise.

Rôle du commissaire aux comptes
Dans une entreprise, le commissaire aux comptes occupe une fonction légale de manière autonome et indépendante. Pour mener à bien sa mission, il va :
• prendre connaissance de l’environnement et des particularités de l’entreprise en s’entretenant avec ses dirigeants ;
• analyser tous les documents financiers et les comptes annuels d’une entreprise ;
• mener une enquête interne afin de contrôler la véracité et la régularité des comptes de l’entreprise ;
• indiquer au conseil d’administration ou au procureur de la République les irrégularités qu’il a pu découvrir ;
• certifier que les comptes sont en conformité avec les principes comptables (avec ou sans réserve), ou refuser leur certification s’ils ne correspondent pas à la réalité financière de l’entreprise ;
• jouer le rôle de conseil auprès du chef d’entreprise dans les domaines du droit fiscal et social, du droit des affaires et en matière de gestion.
Profil :
Le Commissaire Aux Comptes doit avoir une connaissance poussée des règles comptables et juridiques. Ses missions sont avant tout d’ordre légal et impliquent sa responsabilité pénale vis-à-vis des associés de ses sociétés clientes. Les règles déontologiques sont très présentes, de même que les normes professionnelles d’exercices qui régissent le déroulement de ses missions. La connaissance de ces règles et normes est la condition à l’exercice de la profession.
Le Commissaire Aux Comptes doit disposer de bonnes capacités relationnelles afin de travailler de façon optimale avec son client, sans s’imposer ni s’effacer. Il doit être un excellent analyste, savoir mesurer les risques et établir des seuils de contrôle. Ces qualités lui permettent la mise en place de procédures complètes pour ainsi effectuer ses travaux avec rapidité et assurance.