Horairiste

0
914
Horairiste
Horairiste

Garant de la fluidité du trafic ferroviaire, l’horairiste planifie la circulation des trains sur le réseau ferré national. Méticuleux et précis, il élabore des grilles horaires millimétrées.
fonctions:
15 à 20 000 trains par jour, 6 millions de trains par an… le ballet de tous ces trains sur les voies ferrées est organisé par l’horairiste.
Ce dernier a en charge la conception et l’adaptation du plan de circulation des trains qui recense minute par minute le trafic ferroviaire. Chaque planification de train correspond à un sillon.
De multiples éléments entrent dans son analyse : les travaux prévisionnels ou occasionnels suite à des incidents ou accidents, le type de locomotives (diesel, électrique), le type de voies (rapides ou normales, à sens unique ou à double sens), le poids du train, l’inclinaison des voies, la disponibilité du sillon… Tous ces paramètres sont saisis au sein de logiciels qui permettent d’élaborer ensuite des schémas complexes.
En amont de la circulation des trains, l’horairiste définit aussi les temps de parcours, les temps d’arrêt en gare…
L’horairiste doit avoir le sens de l’organisation et de la rigueur car le travail est très pointu, tous les trains étant interdépendants les uns par rapport aux autres.
La SNCF emploie environ 700 horairistes. Ils sont employés soit au sein de la direction de la production des sillons du bureau horaires national à Paris ou au sein des bureaux horaires régionaux.
Formation
Après une formation initiale de niveau bac + 2 puis son recrutement par l’ONCF, l’horairiste suit une formation interne dispensée par l’ONCF qui lui permet d’apprendre les règles de gestion et d’organisation ferroviaire.