Juriste d’entreprise

0
1132
Juriste d’entreprise.students.ma
Juriste d’entreprise.students.ma

Exerçant une profession exigeante et pleine d’avenir, le (la) juriste d’entreprise représente la « conscience » de l’entreprise. Conseiller(ère) de la société, il/elle défend et protège ses intérêts au quotidien.

Quel que soit le lieu d’exercice, le juriste d’entreprise est le consultant permanent de l’entreprise pour les questions commerciales, financières et techniques. Son rôle consiste davantage à prévoir et prévenir qu’à réparer les erreurs. Il ne juge pas ni ne dit le droit, mais ce dernier est son instrument de travail pour répondre aux objectifs de la société et les protéger. Il délivre également les actes juridiques (contrats, avenants ou déclarations) afin de s’assurer de leur conformité aux textes de lois et à l’interprétation qui en est faite par la jurisprudence. Il peut assurer les relations extérieures de l’entreprise avec des organismes professionnels ou être en liaison avec des experts ou avocats…

Selon la taille de l’entreprise qui l’emploie, il peut effectuer des tâches variées de conseil, de documentation, d’administration ou faire partie d’un secteur juridique spécialisé, en tant que responsable du département des marques et brevets par exemple.
Pour exercer au mieux son travail, le juriste doit se tenir régulièrement informé de l’évolution de la législation en droit commercial, droit du travail, droit des contrats, etc.

Profil:
– Solides connaissances en droit (contrats, protection de la propriété industrielle, droit international…)
– Aisance relationnelle, capacités rédactionnelles
– Sens de la négociation et du travail en équipe
– Esprit de rigueur, de synthèse et d’analyse
– Connaissances en langues étrangères

formations:
Le juriste d’entreprise suit généralement une formation de niveau bac+5 au sein d’une université de droit, pouvant être complétée, dans l’idéal, par une formation commerciale.