Psychomotricien / Psychomotricienne

0
1139
Psychomotricien / Psychométricienne.students.ma
Psychomotricien / Psychométricienne.students.ma

Du bébé à la personne âgée, le psychomotricien réduit les handicaps. Pour rééduquer le corps, il utilise une thérapie spécifique qui prend plusieurs formes : expression corporelle, exercices d’orientation et de structuration spatiale, jeux…
Fonctions :
Tics, bégaiement, troubles du comportement… Parce que les difficultés psychologiques s’expriment souvent par le corps, le psychomotricien traite les troubles du geste et du mouvement aussi bien chez les nourrissons, les enfants, les adultes et les personnes âgées.
Le psychomotricien a pour mission de rééduquer par l’harmonie corporelle, d’aider à retrouver un bien-être, voire de supprimer purement et simplement un handicap.
Pour atténuer ou corriger les troubles de ses patients, le psychomotricien, qui exerce toujours sur prescription médicale, utilise plusieurs méthodes : expression corporelle, éducation gestuelle, activités de coordination et de rythme, jeux…
L’efficacité de la thérapie dépend en grande partie de la relation patient-thérapeute.
Ce métier exige donc, outre des connaissances théoriques et un savoir-faire technique, des qualités de compréhension, de disponibilité, d’adaptation à l’autre… et beaucoup de patience. Angoissés ou déprimés s’abstenir !
Les psychomotriciens sont des auxiliaires de santé diplômés d’État, inscrits auprès de la DRJSCS (Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale). La plupart exercent en tant que salariés en hôpital, en service de puériculture, de pédiatrie, de gériatrie ou en centre de réadaptation. Ils travaillent souvent en équipe avec des médecins, des kinésithérapeutes, des psychologues… Seuls 9% des psychomotriciens exercent dans le libéral.
Formation :
Pour devenir psychomotricien, il faut posséder le diplôme d’État de psychomotricien (bac + 3).