Transitaire

0
1195

introduction :

Professionnel de l’organisation du transport international de marchandises (importation et exportation), le transitaire travaille pour une entreprise prestataire de transports ou pour le service expédition d’une grande entreprise possédant ses propres moyens.

Description métier :

Dans une entreprise spécialisée dans le transport, le transitaire  ou agent de transit travaille au carrefour de plusieurs activités : administratives, juridiques, logistiques et commerciales.

Sur un plan administratif, il gère tous les documents, formulaires et papiers indispensables aux formalités inhérentes au transport de marchandises : douanes, documents d’expédition et attestations diverses (denrées périssables, matières dangereuses, fragiles…).

D’un point de vue technique, il organise concrètement le transport à proprement parler : trajets, modes d’acheminement (train, camion, bateau, avion, mixte…), destinations, délais, prix…

Au chapitre commercial, il établit des devis en fonction des exigences du client dont il est l’interlocuteur. En cas de réclamation ou de litige, il assure le suivi de l’affaire jusqu’à sa conclusion.

Sens de la négociation et pouvoir de persuasion sont donc vivement recommandés.

Spécialisé dans l’aérien, le maritime ou le routier, à l’import comme à l’export, le transitaire occupe un poste le plus souvent sédentaire, même s’il lui arrive de se déplacer sur les lieux de chargement/déchargement.

Il utilise au quotidien l’informatique, les logiciels spécialisés et les moyens modernes de communication et d’information en temps réel : suivi des marchandises et des itinéraires, traçabilité des denrées…

Enfin, il est rare qu’un transitaire travaille selon des horaires réguliers.

Études / Formation :

 

La palette de formations permettant d’exercer le métier de transitaire est assez large et fonction du degré de responsabilité envisagé. Néanmoins, si le bac pro permet de démarrer dans le métier, le niveau bac +2 est désormais fortement conseillé. A partir d’un bac +3, possibilité d’encadrer une équipe ou de prendre la responsabilité d’un service.

Bac
– bac pro transport,
– bac pro logistique.
Bac+2
– BTS TPL – transport et prestations logistiques,
– DUT GLT – gestion logistique et transports.

Bac + 3
– licences pro : métiers du commerce international spécialité logistique/ logistique des filières aéroportuaires  Paris 8, logistique aéroportuaire et transport aérien/logistique et pilotage des flux Evry,
– titre de responsable logistique

Bac + 5
– masters pro : Droit de l’Entreprise Droit Douanier des Transports et de la Logistique Rouen, management du transport aérien Aix-Marseille…

Parallèlement, des écoles spécialisées dispensent des formations très pointues dans le domaine de la logistique et de toutes les opérations de transport : Aftral (ex AFT-IFTIM), Promotrans, ESC Rennes (ex Esli), Kedge business school (ex Euromed Management)..

Évolutions :

Le transitaire est au centre de la filière transport et logistique. Les opérations qu’il doit gérer sont complexes et en constante évolution en raison des fréquentes modifications réglementaires.

Au sein de l’entreprise, un transitaire peut augmenter ses responsabilités au long de sa vie professionnelle jusqu’à obtenir la direction du service, voire de l’entreprise.

Salaires

De 1 500 € à 1 900 € brut par mois + primes

AFTRAL, qui signifie  « Apprendre et se Former en TRAnsport et Logistique », est le nom qu’ont pris les activités de formation de l’AFT-IFTIM au 1er janvier 2015.  AFTRAL est ainsi le premier organisme de formation professionnelle initiale et continue en Transport et  Logistique en France et en Europe, avec 100 centres sur l’ensemble du territoire métropolitain et Outre-Mer, plus de 2 000 collaborateurs dont 1 000 formateurs qui ont tous une expérience en Transport Logistique, 44 centres de formation d’Apprentis, 24 écoles de jeunes.

Le souci permanent d’améliorer la qualité du service de formation dans son ensemble fait partie de notre quotidien. C’est ce qui explique qu’AFTRAL enregistre l’un des taux d’emploi après la formation les plus élevés en France .

L’École supérieure de commerce de Rennes (Rennes School of Business) est une école de commerce française , créée en 1990.

L’école est située dans le quartier Beauregard à Rennes, face à la Chambre de commerce et d’industrie de Rennes. Rennes School of Business est sous statut d’association de type loi 1901.

En décembre 2014, elle devient la 11e école française triple accréditée EQUIS, AACSB et AMBA.

KEDGE Business School est une école supérieure de commerce française créée suite la fusion de Bordeaux école de management (ex-ESC Bordeaux) et Euromed Management (ex-ESC Marseille) en 2013.

L’établissement propose plusieurs types de formations allant de Bac + 3 à Bac +5/6 dans le domaine du management. Elle dispense notamment un programme généraliste en management dit « Programme Grande École », certifié par l’État français et qui délivre le grade de Master.

L’établissement possède une triple accréditation (triple crown) internationale (AACSB, EQUIS, AMBA), comme seulement 1% des Business Schools mondiales.

KEDGE Business School fait partie de la banque d’épreuves Ecricome qui gère les admissions sur concours de 2 écoles depuis 2017.

Niveau de formation

Bac, Bac + 2, Bac + 3, Bac + 5

Type de formation

– bac pro transport, logistique.

– Licences pro : métiers du commerce international spécialité logistique/ logistique des filières aéroportuaires  Paris 8, logistique aéroportuaire et transport aérien/logistique et pilotage des flux Evry,

– Masters pro : Droit de l’Entreprise Droit Douanier des Transports et de la Logistique Rouen, management du transport aérien

Check out our jobs site!

view jobs and stages and post your resume on stage-jobs.students.ma

Check out our jobs site!

view jobs and stages and post your resume on stage-jobs.students.ma

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton « éditer » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.