Vétérinaire

0
4694

introduction :

Le vétérinaire est le spécialiste de la médecine et de la chirurgie des animaux. Le diplôme de docteur vétérinaire est un diplôme qui permet l’exercice de la médecine et de la chirurgie des animaux.

Description métier :

Le vétérinaire est formés pour soigner les chevaux et les animaux de protection ( bovins, ovins, caprins, procins ) en milieu rural et dans un but purement économique, les vétérinaires furent ensuite appelés à soigner de plus en plus les animaux de compagnie, et notamment les carnivores domestiques (chiens, chats et furets).

Outre le maintien des animaux en bonne santé et dans les meilleures conditions pour remplir leurs fonctions de production, le rôle des vétérinaires est important au regard de la santé humaine : tant pour maîtriser les maladies transmissibles à l’humain directement ou indirectement (zoonoses) qui peuvent être dangereuses, comme la rage, la tuberculose , l’influenza aviaire ou l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), que pour assurer le contrôle sanitaire des produits animaux qui entrent dans l’alimentation humaine. Ils furent les précurseurs et demeurent les spécialistes de l’hygiène des denrées animales ou d’origine animale (viande, lait , oeufs , miel…), et partant de la sécurité alimentaire.

Le vétérinaire actuel est donc une personne pluridisciplinaire. Soins aux animaux, conseils aux propriétaires, prescription de médicaments, suivi médical, médecine générale ou spécialisée, surveillance alimentaire, suivi des fermes, gestion du troupeau, rural urbain ou mixte.

Études / Formation :

Quatre écoles forment les vétérinaires. Ces écoles nationales vétérinaires recrutent sur concours :

– après une classe prépa véto (concours A),
– après licence sciences de la vie (concours B),
– après BTSA (concours C),
– avec diplômes d’Etat de docteur en médecine, pharmacie ou chirurgie dentaire (concours D).

Les études durent quatre ou cinq ans selon le niveau des candidats à l’entrée. Les élèves admis au concours sont répartis entre les quatre écoles en tenant compte de leur classement et du nombre de places offertes dans les écoles.

Les candidats sont bien plus nombreux que les places offertes ! Bien sûr, l’amour des animaux ne suffit pas et pour réussir, on doit faire la preuve de la maîtrise du raisonnement scientifique et de la  capacité d’intégrer une grande quantité de connaissances scientifiques et techniques.

Comme on peut s’y attendre, la biologie est la matière clé des concours, suivie de la chimie et du français.

En fin de parcours les vétos peuvent préparer :

– un certificat d’études approfondies (CEAV) en 1 an (médecine interne des animaux de compagnie, pathologie animale en région chaudes…),

– un diplôme d’études spécialisées vétérinaires (DESV) en 3 ans ( chirurgie, dermatologie…).

Évolutions :

Comme les médecins, les vétérinaires travaillent en grande majorité à leur compte. Mais dans les grandes villes, le marché est presque saturé. Beaucoup de jeunes vétérinaires démarrent donc par des remplacements puis s’associent avec un vétérinaire déjà en place.

Le vétérinaire peut ensuite se spécialiser dans un type d’animal (NAC/nouveaux animaux de compagnie, animaux sauvages) après avoir effectuer plusieurs stages dans la spécialité qui l’intéresse (parc zoologique ou animalier..).

Salaires

Les revenus du vétérinaire dépendent de sa notoriété

La médecine vétérinaire regroupe les sciences relatives à la prévention, au contrôle et au traitement des maladies animales, ainsi qu’à la production et à la sécurité sanitaire des denrées animales et d’origine animale. Elle est exercée par les docteurs vétérinaires. La médecine vétérinaire au Maroc est une profession réglementée .

Le progrès scientifique rapide, notamment dans les domaines des biotechnologies impose l’exploitation de nouveaux outils dans d’exercice de la médecine vétérinaire. La libéralisation de l’économie nationale, le développement continue des échanges commerciaux dont celui des animaux et leurs produits, l’obligation de la conservation et de la protection de l’environnement et enfin les exigences en matière de santé publique vétérinaire sont autant de nouveaux défis pour les futurs vétérinaires. Dans cet environnement scientifique et économique nouveau, l’objectif de la formation dispensée est de préparer le docteur vétérinaire à sa future fonction caractérisée par une variété de débouchés professionnels, que ce soit en production et santé animales qu’en environnement et santé publique vétérinaire.

Jusqu’en 1969, la formation des docteurs vétérinaires marocains se faisait à l’étranger. A partir de septembre 1970, la formation vétérinaire s’effectue au Maroc, à l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II (Campus de Rabat).

L’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Elle entretient des liens forts avec l’Université Paris-Est, l’Anses, l’INRA, l’INSERM.

Niveau de formation

Bac + 5, Bac + 6

Type de formation

Diplome du vétérinaire soigne les animaux de rapport (cheptel) et les animaux de compagnie.

Check out our jobs site!

view jobs and stages and post your resume on stage-jobs.students.ma

Check out our jobs site!

view jobs and stages and post your resume on stage-jobs.students.ma

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton « éditer » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.