Affréteur

0
1034
Affréteur.students.ma
Affréteur.students.ma

L’affréteur est l’intermédiaire entre des clients qui ont des marchandises à expédier et les transporteurs. Il recherche le meilleur moyen de transport (coût, temps, trajet) pour son client. Les mots clés du métier : organisation, coordination, flexibilité.
fonctions:
On peut trouver l’affréteur dans les entreprises de transport et de logistique (entreposage), chez les transitaires (entreprise de courtage, cabinet conseil en transport et logistique) et dans l’industrie (responsable de transport).
Sa mission principale : trouver le meilleur rapport qualité/prix pour transporter des produits (ou des voyageurs) tout en respectant les délais impartis. Ainsi, il choisit les moyens de transport les plus appropriés (routier, ferroviaire, maritime, fluvial, aérien), les sous-traitants qui assureront la prestation de transport, négocie avec eux les prix puis établit le contrat ainsi que les autres documents nécessaires. Il s’assure ensuite du suivi de la prestation (enlèvement, livraison…) et en rend compte à son client. L’affrétement peut être national ou international.

Pour répondre aux différentes contraintes imposées par son univers de travail, l’affréteur doit bien connaître la législation en vigueur, les prix du marché et la géographie des transports. De plus, il doit parler couramment l’anglais, être clairvoyant, débrouillard et avoir une grande rapidité d’exécution.
L’affréteur travaille principalement en collaboration avec le chef de quai, les manutentionnaires et les commerciaux. Le lieu physique principal de travail, pour l’affréteur, est son bureau. Ses outils principaux sont ceux de la communication et des TIC.
La réduction du temps de travail à 35 heures existe aussi dans le secteur des transports et de leur organisation. Néanmoins elle est difficilement applicable, car la charge de travail, très irrégulière, est variable d’un jour à l’autre. Il existe une réglementation du travail spécifique aux transports.
Formation:
L’affréteur est un technicien de l’organisation du transport. Plusieurs diplômes au niveau bac et bac + 2/3 certifient des qualifications nécessaires :
– bac pro logistique,
– BTS transport et prestations logistiques,
– DUT gestion logistique et transport.