Agent de réservation

0
866
Agent de réservation.students.ma
Agent de réservation.students.ma

Par téléphone et sur ordinateur, l’agent de réservation réserve toutes sortes de prestations, collectives ou individuelles : hébergement, transport, spectacle, restaurant… Il travaille soit pour une agence de voyages, soit pour un voyagiste.
Fonctions:
Réserver un séjour d’une semaine en Islande pour un trekking ou un week-end à Oslo, une nuit d’hôtel ou une table de restaurant, une place de théâtre ou une visite organisée, une location de voiture, un voyage en train ou en avion…
L’agent de réservation travaille sur tous les fronts du voyage et du tourisme. Il utilise des banques de données qui répertorient horaires des compagnies aériennes, horaires des trains, coordonnées des chaînes hôtelières, chambres disponibles, actualités des spectacles.
Il doit jongler avec une masse de données, recouper les informations, trouver des solutions de remplacement en cas de problème.
Il passe le plus clair de son temps les yeux rivés sur son écran d’ordinateur en ligne, très souvent le combiné de téléphone à l’oreille. C’est à lui qu’incombe le suivi des dossiers. Par exemple, il vérifie le contenu du carnet de voyage établi par le voyagiste et le compare avec la demande du client.
La sphère internet fait évoluer le métier. L’agent de réservation passe de plus en plus dans le back office.
L’agent de réservation doit faire preuve de maîtrise et de patience face à des clients de plus en plus exigeants et parfois impatients.
Il opère généralement en équipe, dans un bureau, les horaires sont variables. Le rythme de travail est très soutenu à certaines époques de l’année. Les contrats d’embauche sont souvent saisonniers.
Études / Formation pour devenir Agent de réservation
Les diplômes sont assez nombreux :
– bac pro accueil-relation clients et usagers,
– bac pro services aux personnes et aux territoires,
– MC (mention complémentaire) télébilletterie et services voyages (un an après le bac),
– bac techno STMG (sciences et technologies du management et de la gestion),
– bac série générale (ES, S, L),
– BTS tourisme,
– BTSA développement,animation des territoires ruraux,
– DUT TC (techniques de commercialisation).
Ces diplômes professionnels peuvent aussi se préparer par la voie de l’apprentissage ou en alternance avec un contrat de professionnalisation.
Par ailleurs, il existe de nombreuses écoles privées délivrant des certificats d’école dans le domaine du tourisme.
Dans tous les cas, la pratique d’une langue étrangère au moins est indispensable.