Responsable de la gestion des carrières

0
909

Le responsable de la gestion des carrières pilote l’employabilité des salariés ou leur mobilité en veillant à concilier leurs compétences et leurs souhaits d’évolution avec la stratégie et les besoins de l’entreprise.

Autres intitulés
• Responsable mobilité interne
• Responsable gestion des compétences et mobilité
• Responsable GPEC et carrières
• Responsable emplois et carrières
• Responsable emplois et compétences
• Responsable développement des talents
• Talent manager

Fonctions :

• Participer, en lien avec la direction des ressources humaines et le comité de direction de l’entreprise, à la définition des principes conditionnant l’évolution professionnelle des salariés.
• Formaliser les process permettant à un salarié d’exprimer une demande d’évolution professionnelle et d’intégrer une nouvelle fonction.
• Mettre en place les outils internes permettant de recenser et centraliser l’ensemble des souhaits d’évolution des salariés et des besoins des managers.
• Suivre les indicateurs de l’entreprise relatifs aux données sociales (pyramide des âges, taux de turn-over…).
• Anticiper les évolutions de l’entreprise à moyen et à long terme en mettant en place des plans de gestion prévisionnelle des effectifs.
• Rencontrer les opérationnels ayant exprimé un souhait de mobilité suite à différents contextes (départ non volontaire d’un collaborateur, création ou remplacement d’un poste).
• Détecter les emplois en tension pour lesquels il y aura pénurie de compétences.
• Formaliser les préconisations pour la mise en place d’un accord GPEC.
• Participer à la rédaction de l’accord GPEC, aux négociations avec les organisations syndicales, veiller à son déploiement.
• Définir et mettre en place les procédures liées à la description des fonctions, analyser les postes, réaliser les fiches de poste, conduire les entretiens associés.
• Créer ou refondre les outils : référentiel et cartographie des emplois et passerelles, dictionnaire des compétences, document d’appréciation annuelle.
• Assurer le reporting.
• Choisir et mettre en place un progiciel GPEC en lien avec les opérationnels.

Évaluation de la performance et des potentiels des salariés
• Piloter la réflexion, en liaison avec les managers et les responsables RH, sur l’évaluation des compétences et des performances.
• Dialoguer en interne avec l’ensemble des managers et des responsables ressources humaines pouvant apporter une visibilité en termes de détection/évaluation des potentiels et performances.
• Rencontrer et évaluer tous les candidats internes à un poste officiellement ouvert afin de confronter leur profil au cahier des charges du poste à pourvoir.
• Agréger les résultats formalisés des entretiens annuels de l’ensemble des salariés afin d’évaluer leurs souhaits d’évolution, leur degré de satisfaction par rapport à l’entreprise et au poste qu’ils occupent, le développement de leurs compétences.

Gestion des mobilités internes
• Étudier les projets professionnels des salariés, coordonner ou conduire les entretiens (annuel, professionnel, seconde partie de carrière).
• Gérer l’évolution professionnelle des seniors, accompagner les reconversions professionnelles en mettant en œuvre un projet professionnel personnalisé et un coaching.
• Définir les plans d’accompagnement des collaborateurs en difficulté.
• Établir des plans de succession (ou de relève) en repérant les remplaçants potentiels, notamment pour les cadres à haut potentiel et pour les talents rares.
• Animer ces plans, assurer les revues des effectifs (people review) dans le cadre des comités de carrière chargés d’analyser les compétences existantes des salariés.
• Gérer les dossiers de départ.
• Assurer l’intégration des salariés évoluant en interne, suivre leur performance en échangeant avec eux et leur manager.

Profil :
• Travailler sur le développement de nouveaux outils d’évaluation, internes ou externes : tests psychologiques, psychométriques.
• Assurer la communication interne (sur les éléments liés à la gestion des carrières).
• Conduire ou participer à des projets transversaux aux thématiques très variées comme : le système d’appréciation des compétences, un dispositif d’accompagnement des mobilités intra-fonctions, la mise en œuvre d’un PSE, des outils de SIRH (automatisation du process de suivi des carrières, indicateurs de performance).
• Recourir aux prestataires externes pour évaluer les compétences ou le potentiel d’un collaborateur à travers une mise en situation (assessment center).