Responsable de la gestion prévisionnelle des ressources humaines

0
1124
Responsable de la gestion prévisionnelle des ressources humaines.students.ma
Responsable de la gestion prévisionnelle des ressources humaines.students.ma

Définir les conditions de satisfaction à moyen terme de l’adéquation des ressources humaines aux besoins, tant qualitatifs que quantitatifs, des administrations de l’État.
Fonctions :
• Définition, pilotage et ajustement d’un plan d’action global (plan GPRH)
• Définition des outils de pilotage et de suivi du dispositif (systèmes d’informations, référentiels …)
• Animation des réseaux d’analyse des missions
• Pilotage des travaux d’identification des emplois, des qualifications et compétences nécessaires et disponibles
• Accompagnement des services dans la mise en œuvre du plan GPRH (lien avec le recrutement, la promotion, la formation)
• Identification des viviers de compétences
Savoir-faire
• Mener une analyse stratégique
• Gérer un projet
• Animer des réseaux
• Constituer des outils
• Écouter et conseiller
Connaissances
• Statut général de la fonction publique
• Gestion budgétaire des emplois (en format Lolf)
• Sociologie des organisations et psychosociologie du travail
• Statistiques et démographie
• Fonctionnement de l’appareil national de formation initiale et continue et éventuellement spécifique à l’entité
• Organisation et fonctionnement interne de l’entité et des missions spécifiques de chacune de ses composantes
Le Responsable en Gestion des Relations Sociales assure auprès des clients les conseils nécessaires à la gestion du personnel dans le respect de la loi, des réglementations et des accords collectifs. Véritable garant du respect de la législation sociale dans l’entreprise dans le domaine des ressources humaines (paye, formation professionnelle, prévoyance…), il doit par ses actions permettre au responsable de l’entreprise d’éviter les erreurs pouvant entraîner sa responsabilité.

Le métier de Responsable en Gestion des Relations Sociales se décompose en 3 grandes fonctions :

Mettre en œuvre et suivre la politique de rémunération de l’entreprise.
Appliquer la réglementation sociale et le dialogue social.
Suivre la gestion des carrières.
Les capacités attestées :
– Appliquer les outils de la G.P.E.C.
– Mesurer les enjeux de la G.P.E.C. et son impact sur la politique générale de l’entreprise
– Appliquer les impacts de la mobilité / gestion des carrières
– Identifier les enjeux de la mobilité interne
– Mettre en œuvre les différentes phases du recrutement
– Créer et animer les outils liés à l’intégration d’un nouveau collaborateur
– Mettre en place l’évaluation des salariés
– mettre en œuvre la législation relative aux congés, congés payés, congés spéciaux
– Appliquer le cadre légal de la retraite, la démission, la rupture conventionnelle,
– Appliquer le cadre légal du licenciement pour motif personnel
– Mettre en pratique la législation relative à la rémunération : cadre légal, conventionnel, jurisprudentiel et avantages acquis
– Mettre en œuvre les avantages sociaux : chèques vacances, chèques déjeuners, loisirs
– Vérifier l’adéquation entre la politique de rémunération et la stratégie générale de l’entreprise
– Mettre en place la participation : entreprises assujetties, seuil d’effectif, salariés concernés
– Mettre en place les principaux régimes de prévoyance collectifs (décès, invalidité, incapacité, rentes)
– Appliquer les dispositifs réglementaires liés aux risques professionnels / maladies professionnelles / accidents du travail, de trajet
– Mettre en pratique la réglementation liée au harcèlement moral /sexuel
– Communiquer avec les différents I.R.P. : délégué du personnel, délégué syndical, comité d’entreprise,