juriste en droit social

0
1056
juriste en droit social
juriste en droit social

juriste en droit social
Plans sociaux, contrats de travail, réforme des retraites… Le droit social évolue constamment, au gré de nouveaux textes de loi. D’où la nécessité pour les entreprises et les administrations de faire appel à un juriste en droit social.
Fonctions
Au coeur des ressources humaines
Rédaction des contrats de travail, gestion des procédures de licenciement et des contentieux prud’homaux… Le droit social concerne au premier chef le service des ressources humaines de toute entreprise. Ce juriste lui apporte ses conseils et des réponses concrètes sur toutes les questions relevant du droit du travail. Il suit la publication des nouveaux textes pour permettre à l’entreprise de respecter la réglementation.
Un dialogue permanent
Les questions de protection sociale et de formation des salariés sont du ressort du juriste en droit social. C’est également lui qui assure les relations avec les syndicats, dans le cas d’une demande d’augmentation générale des salaires, par exemple, ou lors d’un plan social.
À la recherche de la meilleure solution
Très rigoureux, ce spécialiste met en pratique des connaissances pointues (en droit du travail, en droit de la sécurité sociale, en matière de convention collective de l’entreprise…), tout en cherchant des solutions juridiques souples, adaptées à chaque situation. L’ouverture d’esprit et un bon relationnel sont des qualités essentielles.
Profil
À chaque situation, sa solution
Très rigoureux, ce spécialiste met en pratique des connaissances pointues en droit (du travail, de la sécurité sociale…), dans les conventions collectives des entreprises… tout en cherchant des solutions juridiques souples, adaptées à chaque situation. Il maîtrise parfaitement toutes les questions liées au Code du travail, qui peut évoluer très rapidement (avec la création de nouveaux contrats destinés à certains salariés, aux jeunes, etc.).
Avec diplomatie et objectivité
Aisance écrite et orale, capacité d’analyse et de synthèse, associées à une grande rigueur sont des qualités indispensables pour comprendre les problématiques d’un dossier et le résoudre. De plus, le juriste en droit social doit faire preuve de diplomatie et d’objectivité, afin d’éviter de porter des jugements de valeur dans son interprétation de la législation. En droit social, où les questions traitées touchent à l’emploi et aux contentieux entre salarié et employeur, l’ouverture d’esprit et un bon relationnel sont des qualités essentielles.