Directeur d’établissement médical

0
997
Directeur d'établissement médical.students.ma
Directeur d'établissement médical.students.ma

Le directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social (DESSMS) appartiennent à la fonction publique hospitalière (catégorie A). Il exerce sa fonction dans les établissements publics de santé.
Fonctions :
Le directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social (DESSMS) exerce ses fonctions dans les maisons de retraite publiques, les établissements publics départementaux d’aide sociale à l’enfance, les établissements publics pour personnes handicapées ou inadaptées, les centres d’hébergement et de réinsertion sociale publics ou enfin dans les établissements publics de santé ne comportant pas de service de chirurgie, d’obstétrique ou d’hospitalisation sous contrainte.
Le directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social (DESSMS) assume, en liaison avec le conseil d’administration, la responsabilité générale du bon fonctionnement de l’établissement.
Il assure la gestion des ressources humaines, financières et économiques de l’établissement.
Il s’occupe aussi de définir les stratégies d’avenir de l’établissement, il élabore et coordonne la mise en œuvre de projets. Il assure également une fonction de coordination.
Il assure enfin une fonction de communication. Le directeur d’établissement sanitaire et social est le représentant institutionnel de l’établissement.
Formation :
Trois concours sont proposés : externe, interne, 3ème concours. Comme pour la plupart des concours, il faut être de nationalité française, jouir de ses droits civiques, être en position régulière au regard du service national, remplir les conditions d’aptitude physique exigées.
Pour le concours externe, il faut être au minimum, titulaire d’une licence de préférence juridique ou économique, être diplômé d’IEP ou être docteur en pharmacie, médecine ou être vétérinaire…Attention : les candidats sont plutôt de niveau bac + 5.
Pour le concours interne, il faut être fonctionnaire ou agent de l’État ou de la fonction publique hospitalière et justifier de quatre ans au moins de services publics.
Le troisième concours est ouvert aux personnes justifiant durant au moins huit années d’un ou plusieurs mandats ou activités reconnus pour accéder à cette fonction.
Les concours comprennent des épreuves écrites d’admissibilité et des épreuves orales d’admission. Après réussite au concours, la formation se déroule sur 24 mois, en alternance.