assistant de justice

0
1036
assistant de justice
assistant de justice

À mi-chemin entre le statut d’étudiant et celui de professionnel, le « métier » d’assistant de justice n’en est pas véritablement un. On ne peut l’exercer au-delà de six ans. Les assistants de justice sont les collaborateurs des magistrats. Afin d’accroître la qualité et l’efficacité de l’activité judiciaire, les magistrats de toutes les juridictions leur délèguent une partie des travaux préparatoires aux jugements. Cette fonction est considérée comme un tremplin pour l’École Nationale de Magistrature. L’assistant s’est notamment révélé indispensable pour gérer l’accroissement des contentieux administratifs lors de l’introduction des référés.
Fonctions :
L’assistant de justice n’a aucun pouvoir juridictionnel et ne prend aucune décision. Il est chargé, par et pour les magistrats, de faire des recherches de documentation et de jurisprudence, de rédiger des notes de synthèse sur les dossiers et d’élaborer des projets de jugement.
Profil :
Pour devenir assistant de justice, il faut justifier d’un Master 1 en droit, même si la plupart d’entre eux sont titulaires d’un
Master 2. Il faut ensuite postuler dans la juridiction de son choix. Le recrutement se fait sur dossier et après entretien. Les magistrats sont très exigeants : seuls les meilleurs étudiants sont choisis (mentions, stages divers, motivation…).