Gendarme motocycliste

0
1308

introduction :

Passionné de moto, le gendarme motocycliste est recruté parmi les officiers et sous-officiers de gendarmerie. Il est principalement chargé de la surveillance du réseau routier et autoroutier et sert dans un escadron départemental de sécurité routière.

Description métier :

Dans le cadre de sa mission, le gendarme motocycliste ou motard participe à la surveillance, au contrôle des usagers des transports, à la lutte contre la délinquance, à la régulation du trafic, aux enquêtes judiciaires, à la recherche et à l’interpellation de malfaiteurs, à la protection de grands rassemblements, à l’escorte et au guidage de convois officiel.

Les motocyclistes de la Garde républicaine escortent le président de la République et les chefs d’Etats étrangers, encadrent les grandes courses cyclistes comme les Tours autours des pays…

Études / Formation :

Le gendarme motocycliste est recruté parmi les sous-officiers et officiers déjà en gendarmerie.

Conditions :
– être volontaire,
– être au moins sous-officier,
– être reconnu physiquement apte,
– être âgé de moins de 35 ans,
– mesurer au moins 1,7à m (pour les hommes et pour les femmes).
La sélection est sévère et la formation s’effectue en plusieurs stages.

Évolutions :

Le gendarme motocycliste accède aux grades supérieurs et exerce des responsabilités de plus en plus importantes.

Salaires

1 600 € en début de carrière + avantages, 2 000 € au bout de 10 ans.

Officiers débutants : lieutenant 2 650 €, capitaine 2 900 €.

Installé à Fontainebleau depuis 1967, le Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) est un des deux centres spécialisés de l’école de gendarmerie de Fontainebleau.

Depuis, la formation dispensée au sein du centre n’a cessé d’évoluer. L’enseignement lié à la sécurité routière, au contrôle des flux routiers mais aussi à la pédagogie relative au pilotage ont été développés de manière notable.

Créée le 1er août 1976, l’école de gendarmerie de Montluçon (Allier) est implantée dans la caserne Richemont construite entre 1910 et 1913, sur une emprise qui a abrité successivement :

  • le 121ème régiment d’infanterie de 1913 à 1939 ;
  • le 152ème régiment d’infanterie de 1939 à 1942 ;
  • La caserne est occupée par les forces allemandes de 1942 à 1944 ;
  • Les Forces Françaises de l’Intérieur de 1944 à 1945 ;
  • le 92ème régiment d’infanterie de 1945 à 1958 ;
  • le centre d’instruction du service du matériel de 1958 au 31 juillet 1976.

L’école préparatoire et de perfectionnement de la gendarmerie prend possession de la caserne Richemont le 1er août 1976. En 1984, elle prend l’appellation d’école de sous-officiers de gendarmerie puis celle d’école de gendarmerie en 1998.

L’école dispense :

  • la formation initiale des élèves gendarmes (sous-officiers de gendarmerie) ;
  • la formation initiale des gendarmes adjoints volontaires (GAV) ;
  • la formation d’adaptation à l’emploi des gardiens de la paix détachés dans le corps des sous-officiers de la gendarmerie.

La capacité de l’école de gendarmerie de Montluçon s’élève à :

  • 11 compagnies d’instruction (120 élèves environ par compagnie)
  • 263 personnels permanents d’encadrement et de soutien.

Depuis sa création en 1976, l’école a formé près de 38 000 élèves.

Créée en 1945, l’école de gendarmerie de Chaumont (Haute-Marne) est la plus ancienne des écoles de formation initiale de sous-officiers de gendarmerie et la seule dont le drapeau est honoré de la médaille militaire.

L’école dispense :

  • la formation initiale de 12 mois des élèves gendarmes (sous-officiers de gendarmerie) ;
  • la formation initiale de 13 semaines des Gendarmes adjoints volontaires (GAV), Agents de police judiciaire adjoints (APJA) ;
  • la formation initiale de 6 semaines des Gendarmes adjoints volontaires (GAV), Emplois particuliers (EP)

La capacité de l’école de gendarmerie de Chaumont s’élève à :

  • 7 compagnies d’instruction (120 élèves environ par compagnie) ;
  • 180 personnels permanents d’encadrement et de soutien.

Depuis sa création en 1945, l’école a formé environ 53 000 élèves.

Durée de formation

5 ans

Type de formation

 

CAP Sous-Officier en gendarmerie

CAP Officier en gendarmerie
Cap Gendarme morocycliste

Check out our jobs site!

view jobs and stages and post your resume on stage-jobs.students.ma

Check out our jobs site!

view jobs and stages and post your resume on stage-jobs.students.ma

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton « éditer » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.